Fiche métier Technicien de maintenance

  • - Installation, réglage et mise à niveau du matériel.
  • - Nettoyage, réparation ou remplacement des éléments défectueux.
  • - Gestion de la disponibilité permanente du matériel.
  • - Rédaction des fiches techniques d’intervention (dossier de maintenance des machines) et renseignement au niveau de la GMAO (Gestion de la maintenance assistée par ordinateur).
  • - Participation à l’amélioration des procédures de maintenance.
  • - Mise en place de dispositifs plus performants pour augmenter le rendement et la longévité des machines.
  • - Suivi de l’innovation dans le domaine concerné.
  • - Éventuellement formation des usagers.

Outre de très bonnes connaissances techniques (selon le secteur d’intervention : mécanique, informatique, électricité, électrotechnique, hydraulique, pneumatique, plomberie, chaudronnerie, ...), le technicien de maintenance doit faire preuve :

  • - d’une maîtrise de la lecture de plans, schémas et notices techniques (y compris en anglais),
  • - d’habileté manuelle : rapidité d’exécution et précision,
  • - d’une aptitude à rédiger des documents d’intervention et des courriers.

Doté d’une bonne condition physique, le technicien de maintenance est rigoureux et méthodique tout en ayant le goût du contact. Il sait analyser une situation, prendre des décisions et intervenir rapidement en cas de panne. Mobile géographiquement, il est capable de travailler dans un environnement bruyant (usines en fonctionnement) et dans des positions inconfortables.

  • - Bac pro Maintenance des équipements industriels, Électrotechnique, Énergie, ou Équipements communicants, Maintenance des systèmes mécaniques automatisés
  • - Bac technologique Sciences et technologies industrielles, ...
  • - BTS Maintenance industrielle, Électrotechnique, Mécanique et automatismes industriels, Informatique et réseaux pour l’industrie et les services techniques, Électronique, ...
  • - DUT Génie industriel et maintenance, Génie électrique et informatique industrielle, Services et réseaux de communication, ...
  • - Licence professionnelle Maintenance, ou Systèmes informatiques et logiciels, ...
  • - Certificat de qualification professionnelle Technicien de maintenance.